01 décembre 2016

I. Historique des empoisonnements criminels avec du sulfate de cuivre de l'antiquité à celui de la ferme de Niederwyhl en Alsace

  Paracelse, alchimiste et médecin suisse au XVIe siècle disait  : « Sola dosis fecit venenum » : « Seule la dose fait le poison ».   Il existe une pratique ancestrale d’empoisonnement criminel avec du sulfate de cuivre ou sels de cuivre ou cuivre soluble, d'un acte sournois que certains occultent pour continuer à l’utiliser.   Les sels de cuivre sont toxiques, persistants, accumulables et inhibiteurs de croissance.   À travers l’histoire, empoisonner avec des sels de cuivre... [Lire la suite]