01 décembre 2016

V. L'histoire des empoisonnements criminels aux sels de cuivre au XXe et XXIe siècle :

Au XXe siècle, aucun cas d’empoisonnement aux sels de cuivre n’est pris en considération  par les tribunaux. La toxicité des sels de cuivre commence timidement à être démontrée scientifiquement depuis la fin du XXe siècle. Les experts légistes ne recherchent jamais le cuivre dans les autopsies. Ils laissent ainsi une micro-niche aux empoisonneurs au cuivre.   1975 : La première importante étude scientifique moderne du XXe siècle sur la toxicité des sels de cuivre est américaine, publiée en 1975,... [Lire la suite]

10 novembre 2016

5. Au XXIe siècle, les articles sur la toxicité des sels de cuivre abondent.

  2001 : Selon Jean-Luc PETIT dans la Revue Les quatre saisons du jardinage, février 2001, n° 12, un praticien d’arboriculture : « Tout cuivre or not tout cuivre » : « Le cuivre est fongicide et bactéricide, il agit par contact. Il n’est pas biodégradable. Il freine le développement végétal. Il brûle le pollen. Il s’accumule dans les premières couches du sol. Il devient toxique pour la micro- et macro-faune ». Tout cuivre - Ma passion du verger   2007 : FAO/AGL – IPNS – Glossaire de... [Lire la suite]
22 août 2015

Le cuivre comme poison au 20e et 21e siècle.

Le cuivre comme poison, comme toxique et pourtant comme auxiliaire agricole au 20e et 21e siècle.   Nous avons expérimenté une méthode de décontamination du cuivre des sols, suggérée par un géochimiste, validée par un toxicochimiste, que nous avons appliquée selon des recommandations américaines. A l'oeil, ce procédé semble effficace. Il faut une application de ces produits durant près de 7 ans pour arriver à ce résultat.     1.  1882 : MILLARDET sauve la vigne par hasard en expérimentant la bouillie... [Lire la suite]